Les fabricants de pompes face aux enjeux de l’industrie pétrochimique

235
0
Partager:

En industrie chimique et pétrochimique, les pompes sont mises à rude épreuve. Elles doivent fonctionner dans des conditions extrêmes, souvent de manière continue, tout en garantissant une fiabilité et sécurité optimales.

« Les secteurs de la chimie et de la pétrochimie posent de gros défis aux fabricants de la pompe. L’enjeu est de mettre à la disposition des industriels des pompes à même d’acheminer des substances chimiques, souvent dangereuses, toxiques ou inflammables à des températures de production extrêmement élevées, tout en garantissant une sécurité d’exploitation absolue et une étanchéité maximale », confie Toufik Ouerdani, Ingénieur – Responsable du secteur Chimie & Pétrochimie au sein de KSB Maroc.

Ainsi les pompes utilisées doivent être efficaces, fiables, mais pas seulement. Au vu des contraintes du secteur et afin de garantir un fonctionnement optimal et continue tout en maintenant les coûts du cycle de vie au minimum, elles doivent également nécessiter peu d’entretien.

« L’une des priorités des industries pétrolières est sans conteste l’optimisation de leurs systèmes de production tout en veillant à la sécurité des personnes et à la réduction de l’empreinte environnementale. La réduction des coûts étant un impératif lié à la compétitivité du marché, celle de l’empreinte écologique est pour sa part liée aux enjeux de conformité et normes environnementales auxquelles sont soumises les industries du secteur de par la nature de leur activité », révèle Toufik Ouerdani.

Pour répondre à ces besoins très spécifiques, les fabricants des pompes concentrent leurs recherches sur le développement de nouvelles technologies et de matériaux et garnitures permettant notamment le transport étanche des fluides les plus nocifs, aussi bien pour les processus de la pétrochimie que pour ceux concernant les produits chimiques spéciaux.

Quelles considérations pour le choix de la pompe en industrie pétrochimique ?

Le choix de la pompe dépend des caractéristiques du liquide à manipuler comme la viscosité, la corrosivité et l’abrasivité. Ce qui nécessite des pompes robustes, spécialement conçues avec des matériaux compatibles pour transporter efficacement ces fluides sans provoquer d’arrêts de production ou de pannes. Ainsi, les fabricants de pompes se concentrent sur les nouvelles technologies et le développement de nouveaux matériaux et garnitures adaptés. Et ce tout en fonctionnant avec une sécurité absolue et en maintenant une étanchéité sans faille.

Choix des matériaux et respect des normes de sécurité

Le choix du matériau de construction de la pompe est primordial. Celui-ci doit pouvoir résister à l’action corrosive ou abrasive des fluides. Pour éviter toute fuite, il faut également veiller aux composants internes de la pompe, qui sont les éléments les plus vulnérables face aux liquides agressifs. En effet, des particules solides peuvent provoquer des érosions de la pompe ou de ses composants et réduire considérablement ses performances.
« Le refoulement de liquides agressifs dans l’industrie chimique et pétrochimique nécessite d’utiliser des pompes process ultraperfectionnées offrant une sécurité de fonctionnement maximale et une durée de vie importante afin de limiter les coûts de possession de l’équipement. Le respect de normes de sécurité comme le DIN EN ISO 2858 / ISO 5199, API 610, les directives ATEX ou l’utilisation de pompes à basse NPSH est également à prendre en compte dans le choix des ingénieurs de procédé pour assurer une sécurité de fonctionnement et une disponibilité maximale », confie Toufik Ouerdani.

Partager: